Entre hasard heuristique et nécessité narrative : les errances des voyageurs imaginaires, de Cyrano (1657) à Tyssot (1717)

Pierre Ronzeaud (Aix Marseille Université)

Portant sur des récits de voyages imaginaires tirée des romans de Cyrano, Foigny, Veiras, Fontenelle, Gilbert et Tyssot de Patot, cette présentation veut faire apparaître une relation de nécessité entre la mise en place d’un mode viatique erratique et la construction de processus de narration et de lecture fondés sur une dynamique mimétique du parcours spatial, où la relation de l’aventure (ce qui advient) est informée par deux contraintes contraires : une logique vraisemblable, assurant la crédibilité du voyage, et des effets de surprises relevant du merveilleux et assurant le plaisir de lecture. Elle soulignera ensuite ce qui distingue ces textes sur le plan heuristique. Sera ainsi dégagé un modèle de cheminement erratique dédoublé en errance involontaire verticale et errance volontaire horizontale, modèle tendant à disparaître progressivement lorsque les récits passent de l’interrogation épistémique ou polémique à l’affirmation et à la démonstration, dans des parcours de découvertes utopiennes ponctués d’étapes progressives de réception d’enseignements idéologiques.