Le labyrinthe des mots : errance et certitude dans la Recherche de la vérité par la lumière naturelle de Descartes

Simon Habel (Université Laval)

Le thème de l’errance est récurrent dans l’œuvre de Descartes, notamment dans la Recherche de la vérité par la lumière naturelle. Dans le prologue, Descartes dit ne pas vouloir se perdre dans les livres ni imiter ces voyageurs qui «demeurent égarés entre des épines et des précipices». Suit l’entretien de trois personnages, où Eudoxe, représentant Descartes, se propose d’enseigner à Poliandre, l’honnête homme, en présence d’Épistémon, le philosophe de l’École, la méthode pour bien conduire sa raison et atteindre la certitude dans les questions métaphysiques. Mais un danger menacera constamment Poliandre de dévier du droit chemin : le labyrinthe des mots et des définitions. La Recherche approfondit ainsi les Méditations, en critiquant la vision de l’homme comme «animal raisonnable».