Labirinthe

Image : Sébastien Le Clerc, «Plan du Labirinte de Versailles» (détail), dans Charles Perrault, Labyrinthe de Versailles, Paris, Imprimerie royale, 1679. © Bibliothèque nationale de France.

Accueil

Le 45e congrès annuel de la North American Society for Seventeenth-Century French Literature (NASSCFL) s'est tenu au Musée de la Civilisation à Québec du 4 au 6 juin 2015 autour du thème Errances, égarements, erreurs, hérésies au XVIIe siècle. Il fut parrainé par l’Université du Québec à Montréal, l'Université York, le Centre interuniversitaire de recherche sur la première modernité (CIREM 16-18) et le Groupe de recherche en histoire des sociabilités (GRHS).

Si l’errance est liée aux déplacements et aux pérégrinations des voyageurs, elle suppose un détour, une déviation, une épreuve ou une quête. On oppose traditionnellement les peuples errants aux sédentaires et les picaros aux voyageurs de long cours; mais le mot errance, auquel se rattache errements, renvoie aussi à la méprise, à l’erreur, à l’égarement, voire à l’hérésie. Les errants s’opposent en effet à ceux qui sont dans le droit chemin ou qui suivent l’orthodoxie. Loin d’avoir une signification toujours négative, l’errance peut par ailleurs prendre l’allure d’un parcours initiatique ou viatique qui permet au voyageur de se (re)trouver.

Le congrès s'est donc proposé d’examiner les diverses pratiques et représentations de l’errance dans leurs dimensions géographique bien sûr, mais aussi philosophiques, idéologiques, théologique, mystique, politique, sociale et scripturale, de manière à mieux cerner leurs investissements symbolique et littéraire dans les textes du XVIIe siècle.

Patrick Dandrey (Université Paris-Sorbonne) et Pierre Ronzeaud (Université de Provence) ont prononcé les conférences plénières.

La publication des actes sont en cours et paraîtront dans la collection Biblio 17.

Comité d’organisation

Pascal Bastien (Université du Québec à Montréal), Lucie Desjardins (Université du Québec à Montréal), Marie-Christine Pioffet (Université York), Roxanne Roy (Université du Québec à Rimouski).

Isabelle Lachance (Université du Québec à Montréal), coordinatrice.

Comité scientifique

Constance Cartmill (University of Manitoba), Sébastien Côté (Université Carleton), Nicholas Dion (Université de Sherbrooke), Nathalie Freidel (Wilfrid Laurier University), Michel Fournier (Université d’Ottawa), Jean Leclerc (Western University), Marianne Legault (University of British Columbia-Okanagan), Sylvie Requemora-Gros (Université de Provence), Anne Régent (Université Paris III), Judith Sribnai (Université du Québec à Montréal).